0
Les photos poèmes

Je songe

27 janvier 2020

Parfois quand mon esprit se calme. Que le soleil s’éteint et que la nuit monte. Je songe quelques instants. Tel le temps qui passe et ne s’attarde pas. Je songe accoudée. Les mains sur les yeux. Je sens les larmes se sécher sous mes paumes. Le souffle qui reprend possession et le corps qui me revient et me donne sens. Les armes qui m’étaient destinées sont dissoutes. Je n’ai plus qu’à songer.

close
PIETERKE MOL

newsletter

Nous vous envoyons toutes les actualités concernant les livres, le podcast, les rencontres, les ateliers de Pieterke Mol

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply