0
Les photos poèmes

huit ans

28 janvier 2020

Je l’ai reçu comme je recevrais un ballon de foot en plein thorax. J’ai bu du vin. La phrase m’asphyxie. Ça fait bien longtemps que je n’en ai plus bu moi. Le souffle coupé, je te laisse. Je retourne dans le lit. Et je songe que cela fait huit ans qu’elle est partie. Insomnie. Et les lumières qui se projettent hors de moi. Comme une entaille profonde qui ne cicatriserait pas.

close
PIETERKE MOL

newsletter

Nous vous envoyons toutes les actualités concernant les livres, le podcast, les rencontres, les ateliers de Pieterke Mol

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply