0
Le livre

Ça va n’aller, un an

12 juillet 2021

Il y a un an environ, je déposais des exemplaires de Ça va n’aller dans les librairies pour la première fois. Il fallait expliquer pour chacune d’entre elles qu’il s’agissait effectivement d’un livre auto-édité. Pas par plaisir, mais par nécessité. Il fallait dire avec certitude que oui ils seraient vendus et que, même, j’en rapporterais. Il fallait dire avec assurance démesurée, une pensée noyée par les doutes et la timidité.

Et ça a marché. Tout comme le crowdfunding avait marché, le tour des librairies avait marché.

Puis, il a fallu expliquer aux médias quel était ce livre, ce projet. Il a fallu expliquer qu’il s’agissait effectivement d’un livre auto-édité. Pas par plaisir, mais par nécessité. Il a fallu dire que oui il valait la peine d’être lu et que, même, ils en écriraient une chronique dans leur journal. Il fallait dire avec fermeté, un désir troublé et embarrassé.

Tout cela était du bluff bien entendu. Qui étais-je pour savoir que ce livre trouverait ses lecteurices et se vendrait jusqu’à bientôt 400 exemplaires ? Qui étais-je pour promettre à ces personnes qu’elles ne seraient pas déçu·e·s ? Qui étais-je pour dire aux libraires et aux journalistes qu’ils pouvaient miser sur moi ?

Juste moi. Mon petit moi qui ne regrette rien et le referait cent fois s’il le fallait.
La tristesse de ne pas avoir vu ce livre édité par une maison n’est rien comparée à la fierté d’avoir eu le courage de le porter de l’écriture des premiers mots à son emplacement en vitrine des Yeux Gourmands, Novembre, Tropismes, Tulitu, L’oiseau-lire.., de sa nomination au Rossel et au Lisez-vous la belge ?, de ses chroniques dans Le Vif, La Libre, Axelle magazine, Karoo.., de mes passages à BX1 pour LCR et Podcast +, ainsi qu’à la Foire du livre de Bruxelles.

Et tout cela n’aurait pas été possible sans votre soutien, votre confiance, vos encouragements. Alors je vous remercie du fond du cœur.

Et maintenant, place au second livre timidement commencé, mais assurément déterminée à ce qu’il soit terminé, relu, retravaillé, édité, vendu et surtout LU.
Par VOUS.

*photo de Cristian González Vides

close
PIETERKE MOL

newsletter

Nous vous envoyons toutes les actualités concernant les livres, le podcast, les rencontres, les ateliers de Pieterke Mol

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply