0
Les photos poèmes

Sous les pavés

24 décembre 2020

Ce vide devant toi.
Celui dans lequel tu sautes chaque jour.
Et qui te ramène au lendemain.
Le cœur ouvert.
Les yeux éteints.
Et les trains qui passent dans un nuage sonore qui te berce.
Qui te berce.
Ce manque que tu tiens.
Dans tes mains saturées.
C’est comme une plénitude.
Une plénitude du rien.
Comme ton reflet sans mouvements.
Et qui te regarde rester.
Dans la douceur.
Sous les pavés.

close
PIETERKE MOL

newsletter

Nous vous envoyons toutes les actualités concernant les livres, le podcast, les rencontres, les ateliers de Pieterke Mol

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply